Blog du Parti Socialite :

Parti Socialiste d'Ermont Bienvenue !

Elections départementales

tract balageas comte jobert 1
tract balageas comte jobert 2 Continuer la lecture

Canton d’Ermont : Didier Jobert et Manon Comte sont les candidats du PS

didier jobert - CopieManon COMTE et Didier JOBERT sont les candidats titulaires du Parti socialiste sur le canton d’Ermont – Eaubonne, avec comme suppléants : Valérie BARIL et Aboubacar SYLLA, en vue pour les élections de mars 2015.

Ils précisent : « Notre première préoccupation, c’est la qualité de vie des Val d’Oisiens, et particulièrement dans le canton d’Ermont-Eaubonne. Après plusieurs années où la solidarité a été mise à mal par la majorité UMP du Conseil général, nous voulons apporter une nouvelle dynamique au département, recentré sur les besoins des habitants. »

Ils reçoivent le soutien du Conseiller général sortant, François BALAGEAS, ancien Maire d’Eaubonne : « le choix des militants du PS s’est porté sur des candidats dont les qualités, l’engagement et le parcours sauront convaincre les habitants d’Eaubonne et d’Ermont. Ils incarnent l’expérience, le renouvellement et la diversité du canton. Ils ont ma confiance et je leur apporte évidemment tout mon soutien »

manon comte - CopieManon COMTE, 24 ans, est juriste dans une société de gestion d’actifs, après avoir obtenu un master en droit financier à l’université de Paris 11. Elle est depuis plusieurs années investie au mouvement des jeunes socialistes du Val d’Oise.
Didier JOBERT, 50 ans, vit depuis 15 ans à Ermont. Il est marié, père de trois enfants et salarié d’une entreprise du secteur de la construction. Il a été membre de nombreuses associations et était présent sur la liste de rassemblement de Mathias TROGRLIC aux dernières élections municipales.
Valérie BARIL est enseignante et réside également à Ermont de longue date. En tant que parent et enseignante elle connaît bien les problématiques de l’éducation, qui constituent un enjeu important des prochaines élections.
Aboubacar SYLLA est cadre de la fonction publique territoriale. Parmi ses missions, il met en œuvre la politique de la ville et coordonne des dispositifs de solidarité. Il est par ailleurs responsable d’une association à Eaubonne.

« Pendant la campagne qui s’ouvre, nous serons à l’écoute des habitants du canton. Des problèmes existent, au niveau des aides sociales, de la voirie, des collèges et du soutien aux associations. Nous ferons des propositions concrètes issues de ces discussions. La protection de notre environnement sera également l’une de nos priorités. Enfin, les villes d’Ermont et d’Eaubonne sont liées par un projet d’aménagement majeur autour de la gare, le département doit y prendre toute sa place, afin d’améliorer encore la qualité de vie. » Continuer la lecture

Ce dimanche, votez Mathias Trogrlic

Dès le 23 mars, aux élections municipales, votez pour la liste citoyenne Générations Ermont conduite par Mathias TROGRLIC, conseiller municipal depuis 6 ans. Pour garantir une gestion saine des finances publiques, améliorer les conditions d’apprentissage de nos enfants dans les écoles, préserver notre cadre de vie, proposer davantage d’activités aux jeunes comme aux aînés, votez Mathias Trogrlic dès le premier tour.

Sur www.generations-ermont.fr découvrez la liste Générations Ermont et les projets pour l’avenir de notre ville. Continuer la lecture

Décès de Jean Balédent

Jean Balédent, adhérent à la section du PS d’Ermont est décédé le 13 février 2014 à l’âge de 88 ans. Une assistance nombreuse était présente au temple protestant d’Ermont, où ses enfants ont exprimé un témoignage émouvant de sa vie.

C’est dans l’union de la gauche à Ezanville qu’il s’est engagé en politique dans le Val d’Oise. C’est ensuite avec sa famille nombreuse qu’il s’est installé rue de la Commanderie, d’où il a rejoint la section du PS à Ermont. Ces dernières années sa présence n’a été qu’épisodique, car il accompagnait son épouse très malade à qui nous exprimons toute notre amitié à partager avec ses enfants et petits-enfants pour qui Jean restera un modèle. Continuer la lecture

Jean-Louis Teyssandier, une figure de la gauche ermontoise

Nous avons appris avec grande tristesse le décès de Jean-Louis Teyssandier, élu et militant ermontois du Parti Communiste Français.

Pour de nombreux ermontois, Jean-Louis demeure tout d’abord indissociable de l’image de l’école de la République. Instituteur puis Directeur d’école, nombreux sont ceux qui ont croisé sa route dans leur enfance, se souvenant d’un personnage marquant, œuvrant patiemment à l’éducation de tous, en prenant grand soin de ne laisser personne au bord du chemin.

Jean-Louis fut également militant et élu communiste. Militant d’abord. Militant toujours. La conviction chevillée au corps, les valeurs humanistes en avant, ne cédant jamais sur l’essentiel. Mais ceci n’empêchait pas Jean-Louis d’œuvrer sans relâche au rapprochement et à l’union de la gauche à Ermont, ne fermant jamais la porte au dialogue entre les différentes formations.

Elu municipal aux côtés des élus socialistes, sa fidélité aux démarches collectives et au développement d’un projet commun n’a jamais fait défaut.

Les militants communistes d’Ermont perdent une figure locale de leur parti. Les militants socialistes d’Ermont perdent un compagnon de route, dont nous gardons le meilleur souvenir.

A son épouse, à sa famille, à ses proches et à nos amis du PCF, nous présentons nos sincères condoléances.

Mathias TROGRLIC
Conseiller municipal d’Ermont
Continuer la lecture

Le PS et le PCF ensemble pour les municipales

PS PC ERMONT Continuer la lecture

Inscrivez vous sur les listes électorales

(cliquez sur l’image pour plus de détails). Continuer la lecture

Mathias TROGRLIC conduira notre liste municipale en mars 2014

1 Mathias TrogrlicChers amis,

Le jeudi 10 octobre, les militants du Parti socialiste m’ont fait l’honneur de me choisir à l’unanimité pour conduire la liste municipale lors des prochaines élections de mars 2014. Je suis conscient de la responsabilité qui est la mienne et je tiens à remercier toutes celles et ceux qui se sont d’ores et déjà engagés à mes côtés.

Je souhaite conduire une liste ouverte de rassemblement, bien au delà des partis politiques, avec un seul mot d’ordre : l’intérêt général des Ermontoises et des Ermontois.

Je m’engage dans cette campagne avec détermination et confiance.

Je sais pouvoir compter sur votre engagement comme vous savez pouvoir compter sur le mien.

Amitiés

Mathias TROGRLIC
Conseiller municipal d’Ermont

Mathias Trogrlic est marié et père de 3 enfants. Agé de 36 ans, il est directeur général des services d’une commune du Val d’Oise. Il est suppléant du député Gérard Sebaoun depuis 2012 et conseiller municipal d’Ermont depuis 2008. Continuer la lecture

Les rythmes scolaires à Ermont



Nous invitons les Ermontois à venir nombreux le 16 octobre 2013 à la réunion publique de concertation sur l’application de la réforme des rythmes scolaires à Ermont, à 20h, salle de l’Arche, 150 rue de la gare.

Cliquez ici pour télécharger le tract.

Pour aller plus loin sur la problématique de l’éducation à Ermont : http://www.generations-ermont.fr/category/education-2/ Continuer la lecture

Halte au « Hollande-bashing »

Dans Marianne, Jacques Julliard a pointé du doigt les dérives de certains hommes politiques et commentateurs du monde politique. Il rappelle que le Président Hollande a été traité de « dictateur » par les antimariage gay. D’autres mots ont été lancés contre le gouvernement: « salopard » ou « pourris », Christiane Taubira a été singée en King Kong, et ne parlons pas des rumeurs délirantes sur la compagne du chef de l’Etat ! Il y a là une escalade verbale haineuse et dangereuse pour la démocratie, escalade animée par les opposants au Gouvernement et orchestrée par les media. Contester une politique est une chose, invectiver violemment en est une autre.

A tel point que le respect républicain pour le Président élu par la Nation, pour les parlementaires et les Ministres semble avoir disparu. Les surnoms peu flatteurs pleuvent. L’hystérie politique du moment semble avoir mis de côté toute référence aux faits et à la politique pour céder la place à la haine gratuite. En s’attaquant à la fonction même du Président, cette haine s’attaque à la République entière. Certains, par pur cynisme, semblent faire le choix d’attiser le chaos social, au travers d’appels insurrectionnels et d’une terrible violence verbale.

Qu’est ce que François Hollande a bien pu faire pour mériter cette violence ? Il se conforme pourtant aux règles démocratiques. Il est également bien plus discret que son prédécesseur. Il ne s’affiche pas à la une des magazines voyeuristes pour grappiller quelques points de popularité. Il a scrupuleusement tenu sa parole de séparer sa vie privée et sa vie publique (et cela contribue à la moralisation de la vie politique). Il a traité avec grande dignité le retour des otages du Cameroun, sans barouf médiatique. Continuer la lecture

Le Maire d’Ermont pris la main dans le sac

Ces derniers jours, les Ermontois ont eu la surprise de découvrir dans leur boite aux lettres un épais document imprimé sur papier glacé par la commune d’Ermont. Il dresse péniblement un bilan des actions de la municipalité ces dernières années dans un but électoraliste évident, à un an des municipales 2014.

« La municipalité est sur une logique défensive, et se sent visiblement obligée de se justifier vis-à-vis des citoyens » remarque Mathias TROGRLIC. « Dans le fond ce document comporte très peu de texte : il y a autant de publicité que d’articles ! Cela montre bien que la municipalité sortante n’a que peu de réalisations positives à valoriser lorsqu’il s’agit de dresser un bilan ».

La publication, pleine de fautes d’orthographe, semble avoir été conçue dans l’urgence. Mais au-delà de cet aspect, c’est surtout la forme qui est dénoncée.

En premier lieu, ce document de propagande, qui tresse les lauriers à la majorité et comporte un édito du Maire, ne donne aucun espace d’expression à l’opposition. Continuer la lecture

La réforme sur le non-cumul des mandats doit être effective dès 2014

Tribune d’Harlem Désir, premier secrétaire du Parti socialiste, publiée dans le Monde le 19 février 2013

Le devoir de la gauche est de combattre la crise économique et sociale, mais aussi la crise démocratique et morale. Ce ne sont pas deux combats distincts : pour sortir de la crise, réussir le changement et préparer l’avenir, il faut aussi répondre à la défiance des Français envers la politique. La gauche doit être le parti de l’emploi, de la justice sociale, de la croissance mais aussi de la renaissance démocratique, en appliquant le non-cumul des mandats dès 2014.

Aujourd’hui, la démocratie française est malade du cumul des mandats, une particularité qui n’existe quasiment pas en Europe. Non seulement, il empêche le meilleur exercice de chaque responsabilité, mais il nourrit l’antiparlementarisme. Si nous voulons redonner confiance aux citoyens dans la vie publique, il faut lever ce verrou à la respiration démocratique. Si nous voulons que vienne le temps des femmes dans l’exercice du pouvoir, il faut lever cet obstacle à la parité. Si la jeunesse est la priorité, il faut lever cet obstacle au renouvellement des responsables politiques. Continuer la lecture

Notre député Gérard SEBAOUN s’attaque aux nuisances aériennes

Lors de la campagne électorale, Gérard SEBAOUN et son suppléant Mathias TROGRLIC s’étaient engagés à travailler sur le sujet de la réduction des nuisances aériennes de l’aéroport de Roissy CDG. De nombreux ermontois ne supportent plus le bruit des avions, particulièrement la nuit.

Un article du Parisien s’est fait l’écho de l’action du député Gérard Sebaoun afin de concilier l’activité économique de l’aéroport et la réduction nécessaire des nuisances aériennes pur les riverains (cliquer sur l’image pour lire). Le site d’information VoNews a également consacré un reportage au sujet….

Continuer la lecture

Meilleurs voeux 2013

Les socialistes d’Ermont, et les élus Générations Ermont, vous présentent leurs meilleurs voeux pour la nouvelle année.


Continuer la lecture

La guerre au Mali

Il y a encore peu de temps, l’ensemble des Médias, relayé par certains commentateurs de la sphère politique s’accordait pour présenter la situation de notre pays sous un éclairage peu flatteur.

Population vieillissante, incapacité des acteurs sociaux à s’entendre sur les moyens à mettre en œuvre pour relancer une économie à la peine, situation financière préoccupante.

Quant à la classe politique dirigeante… Continuer la lecture