Blog du Parti Socialite :

Parti Socialiste d'Ermont Bienvenue !

Attaques contre M. Ali Soumaré

Par trois fois, Francis Delattre, Maire UMP de Franconville s’en est pris à Ali Soumaré, candidat PS aux Régionales sur la liste de Jean Paul Huchon, témoignant d’un acharnement obsessionnel. Grace à M. Delattre nous avons appris que les jeunes d’origines étrangères des quartiers populaires ne peuvent être au choix que « joueur réserviste du PSG » (sic), incompétent professionnellement, ou « délinquant multirécidiviste » (sic). Ces procédés sont honteux et j’espère que les jeunes de Franconville ont entendu le message…

Francis Delattre, vieux crocodile droitier du Val d’Oise, est lui passé maître dans l’art de la délinquance verbale, usant tour à tour de la démagogie et du populisme.

Vous pourrez lire en cliquant ici le communiqué de presse de la Fédération du Parti socialiste du Val d’Oise. Nous sommes tous choqués par ces attaques injurieuses qui n’ont rien à faire dans le débat démocratique, mais qui semble bien plutôt héritée d’un passé peu glorieux.

A défaut de pouvoir concurrencer le projet socialiste sur les transports ou le développement économique, nous comprenons bien que l’UMP se sente obligé de se cantonner à la diffamation et à la politique de caniveau. Au vu de telles bassesses nous ne pouvons que réaffirmer toute notre amitié et notre soutien dans ces épreuves au candidat valdoisien du Parti socialiste, Ali Soumaré.

Ce n’est pas et ne sera jamais ainsi que la gauche conçoit le débat politique.

Nicolas TCHENG
Secrétaire de section
Parti socialiste d’Ermont

Une réponse à Attaques contre M. Ali Soumaré

  1. doriginehumaine
    23 Fév 2010
    19 h 51

    LA POLITIQUE SELON M.DELATTRE

    What is the problem?M.Delattre n’aime pas M. Soumaré.Jusque là me direz-vous il n’y a rien de très surprenant étant donné que l’un représente l’UMP,l’autre le PS.Là où ça se complique un peu c’est comment et pourquoi M.Delattre,jusque là inconnu du grand public,s’est mis en tête de se « payer » M. Soumaré?Les circonstances sont bien connues.Après la présentation aux médias de la liste du PS candidate aux prochaines élections M.Delattre est entré dans le vif de sa conception de la République en comparant M.Soumaré à un joueur de football de l’équipe de réserve.Une équipe de « réserve » et la politique française forment bien deux choses distinctes,peu comparables…dans l’esprit de M.Delattre.M.Delattre entre donc en contact « médiatique » avec M.Soumaré en lui manifestant tout son mépris,toute sa condescendance.Chemin faisant M.Delattre se fait connaître du grand public,prend le pari (risqué)d’accroître sa popularité,suivant en cela scrupuleusement les préceptes fréchistes.Le pire,se dit-il,c’est encore de rester inconnu.Mais le fin politique aux accents poujadistes qu’est M.Delattre a plus d’un tour dans son sac et veut en remettre une couche au cas où les choses ne seraient toujours pas claires.Il sort l’artillerie lourde:il couvre M.Soumaré d’insultes,porte gravement atteinte à sa réputation,en recourant à des moyens fort peu républicains que la justice devra juger(car visiblement non conformes au droit)et déjà crie victoire en se disant que le combat fut rude mais que cette fois ça y est il l’a enfin abattu.Ouf!il ne manquerait plus que des représentants des quartiers populaires représentent aussi le peuple français dans des collectivités locales!…se dit-il.Ou va-t-on,je vous le demande?Résumons-nous.M.Delattre n’aime pas M.Soumaré,il se le « paye » et en plus il s’offre un peu de popularité à peu de frais en surfant sur la vague sécuritaire tout en mordant allègrement sur la ligne jaune de la discrimination raciste.Mais le tout est bien empaqueté,ni vu ni connu.Le droit,la justice,l’intégration en panne,le mal vivre dans les quartiers populaires,l’injustice sociale,la représentation démocratique de toute la population…de tout cela M.Delattre n’en a cure.Ce qui compte c’est le résultat et pour l’atteindre tous les moyens sont bons même si c’est au prix de la négation de la République et de la justice frança

Commentaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *