Blog du Parti Socialite :

Parti Socialiste d'Ermont Bienvenue !

Le travail c’est la santé

En moyenne, l’espérance de vie d’un ouvrier est de six à sept ans inférieure à celle d’un cadre. L’idée d’élever l’âge du départ à la retraite sans tenir compte de cette simple statistique est simplement révoltante.

Notre société est doublement injuste. D’abord parce qu’elle produit des travailleurs qui s’usent à des tâches pénibles et fatiguantes, et bien souvent pour les salaires les plus bas. Rippeurs qui ramassent nos ordures, ouvriers sur les chaînes de montage, salariés du BTP, agents d’entretien… leurs nombreux témoignages sont sans appel : « à 40 ans déjà, on est déjà cassé ». Leur état de santé se dégrade très rapidement, et bien avant l’âge de la retraite, ils ne sont plus capables de supporter ces conditions de travail. Et peu de formations sont proposées pour les aider à se reconvertir.

L’idée de prolonger la durée de travail sans prendre cette dimension en compte ajoute une deuxième injustice qui consiste à conduire les ouvriers directement de l’usine au cimetière. Or le principe de la retraite par répartition, le fameux modèle français, est précisément de pouvoir offrir une retraite à chacun. Et ce qui se prépare c’est que les travailleurs qui auront accompli pour notre société les tâches les plus dures, les moins nobles, les plus pénibles et les moins bien payées, côtiseront toute leur vie, pour profiter très peu de leur retraite, sinon pas du tout.

Le Parti socialiste, comme les syndicats, défend l’idée, logique, que plus l’espérance de vie d’une catégorie de travailleurs est faible, plus les salariés en question doivent avoir la possibilité de prendre leur retraite tôt. Au Gouvernement qui nous dit que tenir compte de la pénibilité au travail « coûterait trop cher » nous répondons que la justice sociale ne se monnaie pas.

Nous payons déjà très mal ceux qui ramassent nos ordures, ceux qui construisent nos immeubles, ceux qui nettoient derrière nous. Ayons au moins la décence de leur offrir une retraite digne.

Nicolas Tcheng
Secrétaire de section

Le 24 juin, rejoignez le Parti socialiste pour manifester ensemble contre cette réforme des retraites. Rendez-vous à 13h30 devant le Cirque d’Hiver, métro « Filles du Calvaire ».

Commentaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *