Blog du Parti Socialite :

Parti Socialiste d'Ermont Bienvenue !

Le Tribunal administratif condamne la Mairie d’Ermont

Aujourd’hui nous avons reçu du Tribunal administratif de Cergy Pontoise l’ordonnance du 17 décembre qui condamne la Mairie d’Ermont. Elle suspend l’arrêté interdisant la consommation d’alcool dans les rues du centre-ville d’Ermont, que le Sénateur-Maire Hugues Portelli avait pris pour chasser les sans-abris des beaux quartiers de la commune. Pour rappel, les élus d’opposition d’Ermont et le Parti socialiste de la ville s’étaient déjà indignés de cet arrêté, et avaient saisi le Préfet, qui n’avait pas donné suite. Cette fois c’est la Ligue des Droits de l’Homme qui a attaqué l’arrêté au Tribunal administratif, et le juge lui a donné raison, estimant cette mesure sécuritaire « disproportionnée » eu égard aux troubles réels pouvant être causés par ces personnes démunies.

Vous pouvez retrouver sur le blog des élus Générations Ermont toutes les informations relatives à l’arrêté municipal, aux sans-abris d’Ermont et au recours de la Ligue des Droits de l’Homme. Mené par Mathias Trogrlic, le groupe des élus d’opposition a formulé des propositions concrètes pour la réintégration sociale de ces personnes en grande précarité (vous pourrez également les retrouver sur le blog).

Pour sa part, le Parti socialiste d’Ermont se félicite de cette décision de justice, mais regrette qu’il faille recourir au Tribunal administratif pour que l’humanisme et l’égalité soient respectés par la municipalité d’Ermont. Depuis 2008, elle a pris un tournant droitier qui ne cesse d’inquiéter tous les Ermontois. A tel point qu’il est nécessaire de recourir à la justice pour rappeler au Maire les devoirs de l’élu républicain.

Il est évident que ces personnes démunies occasionnent périodiquement des troubles de l’ordre public, tout comme il est évident qu’ils n’en restent pas moins des hommes et pas des pigeons voyageurs que l’on pourrait chasser de commune en commune. Nous demandons à la municipalité d’Ermont de redéployer une véritable politique sociale. A n’en pas douter, un tel objectif ne sera lui jamais condamné par un quelconque tribunal. Rappelons qu’en plus de cet arrêté, le Maire avait également interdit les maraudes des Restos du Coeur à Ermont, laissé fermer le centre de santé, fermé les toilettes publiques, retiré les bancs, démolis les murets de l’église, clôturé les parcs… et tout cela dans un objectif uniquement sécuritaire.

Juste avant Noël, période de fêtes, de solidarité et d’espoir, cette décision de justice est importante pour tous ceux qui, à Ermont, pensent la politique avec humanisme.

Le Parti socialiste d’Ermont vous souhaite de passer de très joyeuses fêtes, et vous adresse ses meilleurs voeux pour l’année 2011. Une année que nous espérons solidaire !

Nicolas Tcheng
Secrétaire de section
Parti socialiste d’Ermont

Commentaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *